Arrestation et expulsion de sans-papiers comoriens de Marseille et à Paris

expulsion

Depuis les attentats de Paris qui ont fait 130 morts et plus de 300 blessés, les contrôles de police en France se sont multipliés. A Marseille où il y’a une forte communauté comorienne, certaines personnes sans-papiers d’origine comoriennes ont été arrêtées et d’autres sont expulsées, selon un journaliste de Comores infos. Les contrôles de police sont aléatoires et ne visent pas une communauté. Selon une autre source ces contrôles d’identités ont lieu dans les gares. expulsion

Dans la région Parisienne, il n’y a pas eu plusieurs arrestations mais pour ceux qui n’ont pas de papiers en règle il est conseillé d’éviter les gares comme Châtelet et gare du Nord. Les sans-papiers qui sont dans les mains de la police vont probablement être expulsé à moins d’avoir un bon avocat.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*