En ce moment

Arrêt sur image : diplômé de l’université des Comores, il devient vendeur

C’était une belle promesse « un jeune =un emploi ». Sanaoui a eu son baccalauréat aux Comores, il a intégré l’université des Comores dans le domaine des sciences humaines, il avait de l’espoir. Il n’a jamais baissé les bras, une fois le diplôme en poche, il se retrouve au chômage et cela depuis plusieurs années. Ne voulant pas être à la charge de ses parents qui ont tout investi sur leur enfant. Sanaoui s’est résolu à devenir vendeur ambulant de tomates dans la rue malgré son diplôme obtenu à l’université des Comores.

Il n’est pas le seul à avoir un diplôme et à se retrouver au chômage. Plusieurs jeunes tiennent les murs et tuent le temps dans les places publiques.

Sanaoui a le courage de tout faire pour se prendre en charge et de ne pas faire la mendicité.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*