Assemblée de l’Union: Un Séminaire Parlementaire Régional

Le président de l’assemblée nationale s’est adressé à la presse.  Lors d’un point ce vendredi à 14h30′ au palais du peuple de Hamramba, devant les médias et tous les élus de la nation.
Au nom de la représentation nationale, j’ai le plaisir de pouvoir compter sur vos médias pour informer l’ensemble de la population sur la tenue au Palais du peuple de Hamramba les 29 et 30 avril 2017, d’un Séminaire parlementaire régional sur « la pratique parlementaire au service de la bonne gouvernance ».

Cet événement majeur pour notre pays réunira autour des élus et des cadres comoriens, d’éminents représentants des parlements de Madagascar, de Maurice, des Seychelles, au Sénégal, du Togo, ainsi que d’experts de l’Union interparlementaire (UIP), de l’association des parlements francophone (APF) et du parlement arabe.
Ce séminaire, le deuxième du genre depuis celui de 2005, réitère le souci permanent de Assemblée de l’Union, de renforcer ses capacités à assurer pleinement son rôle dévolu par la constitution. Ce séminaire est encouragé par Son Excellence le chef de l’Etat Azali Assoumani, qui espère que ces travaux contribuent d’une part, à promouvoir la démocratie parlementaire, et d’autre part, à traduire sa volonté d’engager les pays dans la voie de l’émergence économique, à l’horizon 2030.
Alors que notre pays continue de vivre des évolutions institutionnelles rapides dans un contexte mondial qui est lui même en plein mutation, ce séminaire est une opportunité d’échanges d’expériences avec les États voisins et avec les partenaires, dans la perspective d’une nécessaire modération du fonctionnement de notre parlement. C’est également l’occasion pour les comoriens de réfléchir ensemble sur des modèles d’organisations susceptibles d’apporter des réponses aux enjeux économiques, écologiques et sociétaux auxquels doit faire face notre pays.
C’est ainsi que nous avons placé ce séminaire régional sous le thème de « la pratique parlementaire au service de la bonne gouvernance ». Les communications des experts et les travaux en atelier vont se pencher sur les  » rapports entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif », sur les outils et procédures de « contrôle de l’action gouvernementale » et sur la « relation majorité – opposition ».
En ce moment, où vos journaux parlent de difficultés à l’Assemblée depuis le début de l’actuelle session parlementaire, les thèmes de ce séminaire semblent être la meilleur réponse pour un fonctionnement responsable et efficace de notre institution.


C’est pourquoi, je voudrais compter sur votre professionnalisme, pour assurer une large couverture sur les véritables enjeux du pays.
Service Communication de l’Assemblée de l’Union

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*