Avidité de certaines personnes contre le Hadj 2015.

timthumbAprès que tout ait été bouclé par le ministère de la justice et des affaires islamiques et par la Commission Nationale du Hadj, un revirement chaotique survient ces derniers jours. Aux dernières nouvelles du Ministre Mohamed Elhad Abbas, le Ministère avait choisi la compagnie Ethiopian Airlines pour le convoi des pèlerins, le package de cette année a été même annoncé par le Ministre en conférence de presse, nous avons même pu voir des images de l’hôtel qui a été retenu par le Ministère. Le dossier été bouclé est le premier convoi a été même programmé pour le 02 septembre 2015. Néanmoins aujourd’hui on apprend que ces deniers jours le Hadj prendra du retard, voire pire à cause de l’avidité de certaines personnes. Selon le responsable de la communication du Ministère de la justice, Akram Saïd Mohamed « Nous avons communiqué les chiffres, les agences de voyages gagnent un bénéfice de 200 à 250.000 Kmf par pèlerin, si vous faites le calcul, pour 900 pèlerins cela fait un bénéfice net de 225 millions de bénéfice ou l’Etat ne gagne rien du tout, c’est inacceptable » Ces personnes avides sont les agences de voyages car si aujourd’hui le Hadj de 2015 est compromis c’est à cause d’eux. Les agences de voyages ne veulent pas de la Compagnie Ethiopian Airlines (qui est pourtant la 2ème flotte d’Afrique) mais exige Air Maldives. On se demande aujourd’hui pourquoi ce revirement, mais à voir les gérants de ces agences de voyage on comprend tout. Dans toute affaire d’argent il ya toujours des politiques avides et avares. Le stratège du CRC boléro aurait un pion au sein des agences, issu du même quartier que celui du Ministre, et qui gère une agence de voyage. Il est inconcevable qu’aujourd’hui, que surtout même pour la religion, que des personnes avides et avares essaient de corrompre pour une poignée de millions. #YALATUF

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Hadji ALI de KOURANI MKANGA

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*