En ce moment

Azali appelle à la décapitation

Il ne change pas. Il veut toujours voir les comoriens entrain de s’entretuer. Après avoir effectué son droit civique dans son village natal, le chef de l’Etat appelle au carnage :  » il faut couper leurs têtes « , a recommandé Azali Assoumani. Il veut que toute personne suspecté de corruption soit tué.

Regardez la vidéo ci-dessous :

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*