Azali aurait menacé ceux qui accueilleront Djibril 

Le prédicateur Foudhi Djibril est en prison depuis le début du ramadan. Le président Azali aurait averti les personnes qui soutiennent Djibril comme le rapporte le journaliste du quotidien Alwatwan Mohamed Youssouf sur sa page Facebook.

​Azali aurait menacé quiconque oserait aller accueillir Djibril si jamais ce dernier venait à être libéré.  » ngapvo mnayidjomba yadjirénda foundi yadoungo towa darassa halafou ya foungoi. Bahi mdrou nassoubouti ya vayé djouba yéndé yamlahiki yadjé yawoné » aurait-il dit ce matin au palais du peuple.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*