En ce moment

« Azali est allé en France pour chercher une crédibilité mais la jeunesse l’attend »

Émission politique d’Abdallah Agwa ce mardi soir. « Le président Azali n’est pas accepté aux Comores, ce n’est pas à Paris qu’il gagnera une crédibilité, un dictateur reste un dictateur ».

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*