Azali, Kemal et Salimou, les grands absents du débat de Ngo’shawo

wpid-screenshot_2016-02-05-09-30-11-1.png

A l’occasion de la primaire de l’élection présidentielle qui doit se dérouler le 21 février, le mouvement Ngo’shawo convie les candidats à un débat public. Sur les 25 candidats à la magistrature suprême, 3 ont décliné l’offre.

image

Le mouvement Ngo’shawo a procédé au tirage au sort des confrontations entre candidats dans le cadre de son projet d’organiser un débat public qui devrait démarrer à partir de lundi prochain. Sur les 25 candidats aux élections présidentielles, 3 ont décliné l’offre, à savoir l’ancien président Azali Assoumani de la CRC, Said Ali Kemal du parti Chuma et le candidat indépendant, Salimou Mohamed Amiri.

« Le président Azali nous a dit qu’il sera prêt pour le deuxième tour et qu’il soutenait l’initiative » a dit Abdoulkarim Ahmed, le président du mouvement Ngo’shawo.

Le tirage au sort s’est fait en présence d’un huissier de justice et a été marqué par la présence du candidat à l’élection présidentielle, Mohamed Mahmoud Wadaane. Le mouvement prévoit d’organiser 5 débats dont les deux premiers opposeront 5 candidats et les 3 derniers, 4 candidats.

Le premier débat opposera Mtara Maecha, Salim Saandi, Ibrahim Hissani, Youssouf Abdou Moinaecha et Mohamed Ali Soilih, le 8 février prochain.

Le 9 février, il s’agira de Said Hachim Achirafi, Larifou Said, Said Ibrahim Fahmi, Mohamed Med Dial et Said Ahmed Said Ali. Le troisième débat opposera Mouigni Baraka, Cheikh Ahmed Abderemane, Mohamed Abdouloihab et Allaoui Said Hamidou, le 10 février.

Le quatrième débat verra la participation des candidats Assoumany Aboudou, Mohamed Issimaila, Bourhane Hamidou et Youssouf Said Mahazi, le 11 février.

Le dernier débat, enfin, opposera Nassor Mohamed Ali, Mohamed Daoudou, Ahmed Mahmoud Wadaane et Mze Abdou Soule Elbak.

Mohamed Youssouf / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*