« Azali n’est même pas resté jusqu’à la mise en terre du colonel Anrifi »

Le président Azali Assoumani ne serait pas resté à Mohéli jusqu’à l’enterrement de son frère d’armes. Il aurait pris un avion pour rentrer à Ngazidja pour tenir son conseil des ministres. Voici les explications du journaliste Abdallah Agwa :

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*