Cameroun: Une fillette se fait exploser et tue cinq enfants dans un attentat-suicide

Depuis 2014, 2.000 civils et militaires ont été tués au Cameroun par Boko Haram…
Le Cameroun a été touché par un terrible attentat ce mardi. Alors qu’ils jouaient paisiblement, des enfants ont été la cible d’une attaque kamikaze. Une fillette s’est introduite parmi eux avant d’activer le détonateur de sa ceinture explosive.
« Une kamikaze s’est fait exploser dans le village de Zamga, à 2 km de la frontière nigériane, a confié un responsable sécuritaire de la zone. Cinq enfants ont été tués et deux autres blessés ». La petite fille qui a perpétré l’attaque est, elle aussi, décédée.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

 Au moins 20.000 morts
En guerre contre Boko Haram depuis 2014, le Cameroun est régulièrement pris pour cible par les djihadistes. Depuis cette date, le groupe a tué « 2.000 civils et militaire » et enlevé « un millier de personnes » dans l’extrême-nord du pays, selon le centre d’analyse International Crisis Group (ICG).

 

 La veille et l’avant-veille de cette effroyable attaque, au moins vingt personnes avaient été tuées par des terroristes dans le pays mais aussi au Nigeria. Au total, Boko Haram aurait assassiné au moins 20.000 personnes au Cameroun, Tchad, Nigeria et Niger depuis sa création il y a 8 ans.
20 Minutes avec agences

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*