Campagne électorale : Said Larifou préfère installer son QG à Foumbouni

wpid-screenshot_2016-01-26-14-39-22-1.png

Le candidat de l’opposition Saïd Larifou a ouvert son quartier général, dimanche, à Foumbouni, sa ville natale.

Saïd Larifou, candidat à l’élection présidentielle pour le compte du parti Ridja a organisé, dimanche, marche pacifique à Foumbouni où il a installé le même jourquartier général de campagne.

image

Pour l’occasion, il a dénoncé le silence du chef de l’Etat en ce qui concerne le processus électoral. Pour lui, le président de la CENI est protégé par le président Ikililou qui « nous a tous menti ».

Lors de cette marche qui a rassemblé près d’un millier de participants, Me Larifou a dénoncé ce qu’il a appelé l’utilisation des moyens de l’Etat pour sa campagne par le candidat du pouvoir. « Ce qui ne donne pas lieu à une élection libre et transparente contrairement à ce qu’a dit le président Ikililou », a déclaré le candidat du Ridja.

« Pour l’honneur du pays, le président de la CENI doit impérativement démissionner pour espérer une élection libre et transparente », a dit le responsable du Ridja.

Ibnou M. Abdou / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*