Celui qui instaure une bonne tradition

Celui qui instaure une bonne tradition

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Wathila ibn Al Asqa’ (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui instaure une bonne tradition (1) aura sa récompense et la récompense de ceux qui ont oeuvrés avec durant sa vie et après sa mort jusqu’à ce qu’elle soit délaissée.
Celui qui instaure une mauvaise tradition (2) a son péché jusqu’à ce qu’elle soit délaissée.
Et celui qui meurt alors qu’il montait la garde (3), la récompense d’avoir monté la garde lui parvient jusqu’au jour du jugement où il sera réssucité ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°65)

(1) C’est à dire celui qui fait revivre une sounna qui avait été délaissée ou fait un acte de bien et les gens prennent exemple sur lui.

(2) C’est à dire celui qui innove ou fait un péché et les gens prennent exemple sur lui.

(*) C’est à dire celui qui surveille les frontière de l’état musulman pour protéger l’Islam et les musulmans.

عن واثلة بن الأسقع رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من سن سنة حسنة فله أجرها ما عمل بها في حياته وبعد مماته حتى تترك ومن سن سنة سيئة فعليه إثمها حتى تترك ومن مات مرابطا جرى عليه عمل المرابط حتى يبعث يوم القيامة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٦٥)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*