En ce moment

Avec la disparition de SAÏD HASSANE, c’est une des grandes voix comoriennes qui disparaît

Avec la disparition de SAÏD HASSANE SAÏD HACHIM,

c’est une des grandes voix comoriennes qui disparaît.

Homme de grande culture et d’ouverture d’esprit, Saïd Hassane Saïd Hachim a, tout au long de sa longue vie publique, incarné l’Union des Comores, aussi bien en interne qu’à l’extérieur de son pays.

Gaulliste convaincu, c’est avec grande fierté qu’il est resté, en tant que responsable de l’Union des Comores, l’ami de la France jusqu’au plus profond de son âme.

Sa disparition est au aussi une perte personnelle. Je me souviens de l’accueil amical qu’il m’avait réservé dans le grand Mbadjini, dans sa propriété privée, mais également dans sa belle commune de Foumbouni où il fut le maire et où il m’avait permis avec les amis mahorais qui m’accompagnaient en tant que député français de Mayotte de m’adresser à la notabilité locale rassemblée.

Je veux dire ici ma peine à sa famille à qui j’adresse mes condoléances les plus sincères et attristées.

Mansour Kamardine, Député de Mayotte

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*