En ce moment

Chayhane n’a toujours pas versé les 500 millions octroyés à la rescousse des entreprises, où sont-ils ?

Com Air, aéroport des Comores,.. accusent 4 à 5 mois d’arriérés. Ces entreprises sont tombés dans le KO depuis la fermeture des frontières. Une situation qui leur a obligé de mettre certains agents au chômage. Le peu d’agents qui assurent les permanences de certains services accusent 5 mois d’arriérés. Pourtant le chef de l’État a ordonné un accompagnement de 500 millions à ces entreprises d’État pour les aider à surmonter la crise financière liée au pandémie COVID-19.

Selon un haut cadre d’un de ces deux sociétés, cette enveloppe n’est toujours pas arrivée à destination. Seul le ministre des finances et du budget Said Ali Chayhane sait où sont passés ces millions déjà programmés. Les sociétés d’état coulent et l’argent du contribuable s’envole.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*