Cheikh Ali B. Kassim désigné maire par intérim de Moroni

Désormais, c’est le deuxième adjoint au maire de la commune de Moroni qui assure les fonctions de premier magistrat de la capitale, en attendant l’élection d’un premier adjoint. Cette décision de confier la gestion des affaires courantes de la municipalité à Cheikh Ali Bacar Kassim a été prise à l’issue d’une réunion avant-hier, lundi, du bureau exécutif de la mairie.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le nouvel édile a la mission de convoquer, dans les plus brefs délais, le conseil municipal en vue d’organiser l’élection du premier adjoint au maire. A cet effet, un comité d’élus a été mis en place pour assurer les futures opérations électorales. «Nous devons tenir ces élections au plus tard dans deux mois», a fait savoir Cheikh Ali Bacar Kassim. Par rapport aux éventuels candidats au poste de premier adjoint, il a ajouté que «chaque conseiller a le droit de faire acte de candidature».  

Il faut dire que lors de la réunion de lundi dernier, les discussions avaient porté sur la réorganisation et le fonctionnement de la commune. Au terme de la rencontre, le ministre de l’Intérieur et maire élu de Moroni, Mohamed Daoudou, a insisté sur la nécessité d’achever les projets en cours, à savoir l’aménagement des marchés Grimaldi et Volovolo, mais aussi la question du ramassage des ordures ménagères.

Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*