CHU ElMaarouf: Remise du site à l’entreprise Chinoise, les travaux peuvent enfin commencer

«Nous avons pris le temps qu’il fallait afin de respecter le principe d’appel d’offre. Nous voici aujourd’hui sur ce terrain, avec vous, pour vous annoncer le démarrage de la construction du CHU El’Maarouf », a ainsi déclaré le Ministre des Finances et du Budget Said Ali Chayhan. En effet, la remise officielle du site d’El-maarouf à l’entreprise Chinoise pour la construction du nouveau CHU, a eu lieu ce matin lors d’une cérémonie organisée pour l’occasion.

La Ministre de la Santé ainsi que la Première dame de l’Union des Comores ont pris naturellement part à cet évènement si mémorable. Le Grand Cadi, dans son intervention, a appelé tous les comoriens à accentuer les prières pour que toutes les réalisations annoncées par le Chef de l’Etat puissent se concrétiser.

Pour Dr RASHID Fatma, capitaine de l’événement, elle se dit « heureuse que cette action engagée dans la Santé et qui est une promesse de l’action gouvernementale, augure une nouvelle ère, celle des réalisations OBJECTIF EMERGENCE 2030, loin des polémiques », a-t-elle exprimé dans son mot.

Selon la Ministre, « le challenge de la formation sera relevé au même titre que ceux de l’équipement moderne et des outils performants de gestion. Notre CHU sera de notre siècle avec ses innovations, assurant la qualité et la sécurité des soins ainsi que les interactions de communications numériques actuelles », a promis toujours Dr RASHID Fatma.

Un hôpital de référence nationale de haut niveau à vocation universitaire et de recherche

Mais la Ministre n’a pas manqué d’insister que pour un tel objectif, la viabilité et la pérennité du fonctionnement exige de la part des professionnels de santé, soignants, administratifs et techniciens, une implication effective et un grand engagement dans l’organisation des activités pour des meilleures performances. D’après Dr RASHID Fatma, « les habitudes et comportements de travail doivent être revus en conséquence pour une réception aux normes de notre œuvre commune ».

Cet établissement dont la construction démarre aujourd’hui, est un hôpital de référence nationale de haut niveau à vocation universitaire et de recherche. Il comporte 33 services de spécialités avec une capacité totale de 6oo lits. Des explorations de diagnostic de haut niveau technique sont prévues : Scanner, IRM, Laboratoires équipés, angiographies … etc.

Des services clés de pointe, à savoir : toutes les Spécialités Chirurgicales de base, les services de Gynécologie-Obstétrique, les services de Néonatologie-Pédiatrie, les Urgences, Réanimation, les services de Cardiologie et la Médecine interne entre autres seront de références internationales.

Le Centre Hospitalier Universitaire permettra la réorganisation de notre système de soins, lequel consiste à améliorer le système de référence et de prise en charge, à diminuer les évacuations sanitaires massives qui ont un impact négatif dans les budgets des ménages des comoriens, notamment chez les plus démunis.

Le Ministère de la santé

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*