Commandant Takfine, président de Steel Nouvel : Steel Nouvel s’apprête « à jouer sans complexe »

Pour la 1ère fois dans l’histoire du football national, une équipe représente la nation en 2e phase d’une compétition internationale. Le président de Steel Nouvel, le Commandant Tackfine développe le boom que vit actuellement cette équipe et explique l’état d’esprit des joueurs face aux Algériens de Chabab Belouizdad, à l’occasion du match aller de cette Coupe arabe, prévue à Mitsamiouli le 20 octobre prochain.

Question : A quoi attribuez-vous cette prouesse exceptionnelle réalisée par l’équipe de Sima, Steel Nouvel devenu ambassadeur des Comores ?Réponse : C’est le fruit d’un sacrifice collectif. En collaboration avec un groupe soudé et solidaire, je suis à la tête de Steel Nouvel depuis 3 ans. On a toujours eu une bonne équipe. Mais, on était embrouillé par un problème d’organisation. Depuis 2009, on a restructuré l’équipe. Pour le bureau rénové et renforcé, on a élaboré un code de bonne conduite et pour les joueurs, une charte pour la discipline. Tout le monde a pris confiance du changement de mentalité et de l’innovation. L’équipe est homogénéisée. Sa force réside sur l’enthousiasme des uns et l’expérience des autres. Et depuis, les résultent pleuvent. Bref, la gloire qui stimule l’équipe aujourd’hui n’est pas le fruit du hasard. C’est le résultat d’effort de longue haleine.Question : La préparation de Steel Nouvel se déroule-t-elle dans de bonnes conditions ?

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Réponse : Après les exploits réussis face à la Somalie et Djibouti, l’équipe s’est remise au travail. Pour le moment, tout se passe comme il faut. Le match est prévu le 20 octobre prochain. On sera à Ngazidja vers le 14 de ce même mois pour l’acclimatation et s’adapter au gazon synthétique. La seule note qu’on peut qualifier de discordante, si discordance il y a, c’est qu’on ne pourra pas bénéficiera des installations de l’académie Twamaya, à cause de la rentrée des stagiaires. Notre délégation vivra toujours à Mitsamiouli. Le staff technique prévoit 2 séances d’entrainement par jour, matin et après-midi.

Question : Steel Nouvel représente les Comores. Est-il conscient de la lourde responsabilité qui pèse sur ses épaules ?

Réponse : Naturellement ! Nous savons que l’Algérie est un pays pétri d’une culture de football. Belouizdad est un adversaire de grande valeur. Steel Nouvel s’attend donc à une grande opposition. Toutefois, nous comptons beaucoup sur la vivacité et l’encouragement du public, que nous invitons à venir très nombreux. Les joueurs savent parfaitement qu’ils représentent le pays. A ce titre, ils ont une obligation de gagner. Ils s’apprêtent à jouer sans complexe et offrir le meilleur d’eux-mêmes pour la crédibilité du pays. Encore une fois, j’ose espérer que le 12e homme sur le terrain sera dynamique pour soutenir l’équipe des Comores, Dans une compétition nationale ou internationale, l’ébullition populaire reste toujours motivationnelle et sert de tremplin pour ses protégés.

Propos recueillis par BM Gondet (HZK-Presse)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*