Communiqué de la Société Civile

Nous organisations de la société civile condamnons la marche forcée du gouvernement comorien vers un référendum qui ne répond à aucun principe de transparence et d’indépendance des institutions chargées de l organisation du scrutin notamment par le transfert des compétences du juge électoral (Cour Constitutionnelle) à la Cour suprême. Nous condamnons de même, la répression aveugle et le bafoument des libertés individuelles, le non respect des Droits de l’Homme et de la dignité humaine.

Nous appelons donc tous les citoyens épris de liberté et de justice de marquer la campagne électorale qui s’ouvre en ce 30 Juin 2018, en observant un mois de deuil national. Dès ce Samedi nous vous invitons tous, où que vous soyez, à vous habillez en tenue de deuil c’est à dire en kandou blanc et kofia pour les hommes et boubou et écharpe blanche pour les femmes. Nous vous invitons à vous rendre au marché de volo volo, pour ceux qui habitent à Moroni,ce samedi à 10h pour une lecture de la sourate YASSIN avec nos mamans du marché. Nous vous invitons tous à vous rendre dans les marchés de vos villes et villages des quatre îles des Comores, à la place d’Aix à Marseille, au Trocadéro à Paris, dans les lieux symboliques de toutes les villes de France et de là où vous habitez, en kandou et boubou blanc pour une prière collective. Montrons tous ensemble notre opposition à cette déstabilisation préparée et orchestrée par le pouvoir, Montrons notre attachement aux valeurs qui fonde la démocratie et l’État de Droit. Nous vous invitons de même sur les réseaux sociaux à mettre une photo de profil de vous en kandou et kofia pour les hommes, boubou et écharpe blanche pour les femmes à partir de ce samedi 30 Juin à 10h.

C3V, Ngo’shawo, MDA, CTC, CAJC, Réseau AMANI, MOJA, Mouvement de la Révolution

À partager et publier au maximum

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*