Comores Télécom s’excuse: passer des appels par téléphone mobile est devenu presque impossible

Depuis samedi dernier, passer des appels par téléphone mobile est devenu presque impossible. Une panne d’électricité au niveau de la centrale de la société nationale des télécommunications serait à l’origine d’un premier désagrément. Mais en voulant s’excuser, Comores Télécom aggrave la situation.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Pour joindre un interlocuteur depuis son téléphone cellulaire, le client de Comores Télécom doit être chanceux. Il faut une multitude d’essais pour enfin obtenir la ligne qui affiche saturation à chaque fois. Et pour cause, « un disjoncteur a sauté alors que l’alarme n’a pas été déclenché et lorsque les batteries de secours se sont vidées, la centrale GSM s’est éteinte », nous explique un des responsables du service de communication de cette société d’Etat.

Cette panne sans précédent aurait mobilisé les techniciens de la société pendant tout le weekend. Il aurait fallu près de 6 heures à l’entreprise pour venir à bout de cet incident qui a provoqué un vrai désagrément dans le réseau. Durant toute la matinée du samedi, le réseau avait disparu ; les appels étaient donc impossibles.

Pour s’excuser, la société nationale des télécommunications a offert à ses abonnés un crédit de 3000 francs chacun. Mais c’est cette décision qui est venue plus que jamais provoquer le blocage total du réseau. Avec ce bonus, presque tous les clients ont voulu appeler simultanément. Et pourtant, ce même responsable de Comores Télécom nous affirme que « Notre centrale peut supporter jusqu’à 4000 connexions simultanées avec une moyenne n’atteignant jamais les 2000 connexions. Sauf ces jours-ci où un total de 248 790 abonnés veulent se connecter presque tous en même temps, causant beaucoup d’encombrements sur le réseau ».

Et pour parer à la situation, la société était obligée de suspendre la distribution et surtout interrompre les bonus. « Sur les 248 790 abonnés Huri actifs, seuls 81 448 n’avaient pas reçu le bonus car nous l’avons momentanément suspendu. Les bonus non utilisés sont aussi suspendus momentanément pour permettre au réseau de respirer. Ils seront réaffectés aux abonnés une fois que nous aurons trouvé une manière plus « soft » de les faire passer », explique-t-on.

Mais selon la société, « les travaux des techniciens continuent et à la fin de la journée de mercredi, l’essentiel des encombrements sera réglé ».

A.A.M

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*