Compte rendu du Conseil des Ministres du 27 décembre 2017

Dossier pétrolier  
Le Vice-président en charge du Ministère de l’Economie et  de l’Energie a informé le conseil de l’état d’avancement les contrats d’exploration du pétrole aux Comores. Il a aussi informé le conseil de la victoire des Comores au tribunal de Londres dans le litige qui l’opposait à la société Boolmining dans ce même dossier pétrolier.
Secours bateaux en détresse
Le Vice-président chargé du Ministère des transports a présenté au conseil les efforts déployés par les services de la Vice-présidence chargée du transport et du ministère de l’Intérieur pour secourir trois bateaux  en détresse ces derniers jours. Les trois bateaux ont été tous localisés. Deux sont déjà secourus et le dernier est attendu incessamment au port d’Anjouan. Le Vice-président  a sollicité la mise en place d’un fond de secours pour gérer les cas pareils éventuels.

Le conseil a donné son approbation et a demandé le renforcement du dispositif de sécurité, de surveillance et de contrôle  sur le transport maritime.
Syndrome grippal aux Comores
La Ministre de la Santé a présenté au conseil les efforts engagés par son ministère pour la prise en charge du syndrome grippal sévissant dans  le pays ces dernières temps. Il a aussi présenté les résultats des analyses sur des prélèvements qui ont confirmé qu’il ne s’agit ni de la Dengue, ni du Chikungunya, ni du Zika et ni de la Fièvre de la vallée du Rift.
Couverture de santé universelle
La Ministre de la santé a aussi fait part au conseil de l’état d’avancement des travaux pour la mise en place du projet de couverture de santé universelle prônée par le Président de la République. Le Conseil a encouragé les efforts du ministère et a recommandé également sa mise en place dans un délai proche pour permettre aux citoyens et surtout les plus démunis  de pouvoir recevoir les soins nécessaires dans les centres de santé dans toute l’étendue du territoire nationale.
Université des Comores
Le Ministre de l’Education nationale a présenté au conseil les problèmes que rencontre l’Université des Comores, notamment l’insuffisance de la capacité d’accueil des étudiants qui sont cette année plus de 10 mille étudiants. Le conseil a recommandé la mise en place d’une commission de haut niveau pour étudier et proposer des solutions aux difficultés que connait l’université afin d’offrir les meilleures conditions aux étudiants et aux personnels de l’institution.     

Gouvernement.km

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*