Conseil des ministres : les Comores ouvriront un consulat à Marseille

L’hebdomadaire conseil des ministres s’est tenu hier mercredi au palais de Beit-Salam et de nombreux points étaient à l’ordre du jour. On y apprend que Moroni va ouvrir une ambassade à Rabat dans le Royaume du Maroc, pays qui compte de nombreux étudiants comoriens. A noter aussi que l’ouverture de consulats se fera aussi au Kenya, à Maurice et en France.
 
Comme chaque mercredi, la réunion hebdomadaire des ministres a eu lieu hier mercredi 1er novembre au palais de Beit-Salam sous la présidence d’Azali Assoumani.
Au cours de celle-ci, il a été question de plusieurs sujets selon le porte- parole du gouvernement, Mohamed Daoudou. A son titre de ministre des Affaires étrangères, Souef Mohamed El-Amine  a informé le conseil de l’ouverture de plusieurs ambassades comoriennes dans quatre pays. Parmi ces derniers, il y a le Royaume du Maroc, où Moroni va ouvrir une ambassade. Sur le territoire français, les Comores ouvriront un consulat à Marseille. L’ouverture des consulats concernera également l’île Maurice et le Kenya.
Le chef de la diplomatie comorienne a montré que cette nouvelle politique connue sous le nom de diplomatie économique a pour but de faciliter la vie de nos concitoyens vivant à l’extérieur. Le conseil a demandé à Souef Mohamed El-Amine de faire en sorte que le processus d’ouverture des ambassades se poursuive dans d’autres pays.
Un redéploiement des diplomates sera effectué prochainement, aurait annoncé l’ancien patron de la Minusma. Ce dernier a enfin informé le gouvernement  de l’évolution de l’accord- cadre de l’alliance solaire internationale qui doit être ratifié par le président. Le conseil aurait donné son feu vert mais il a sollicité la multiplication des efforts afin que le pays en tire les avantages.
Le ministre de l’Education Salime Mohamed Abderemane a exposé devant ses collègues le rapport de son voyage effectué au Koweït  sur la formation professionnelle. Le conseil a demandé donc au ministre de veiller à la mise en application  des recommandations issues de ces  accords.
A son tour le ministre de la Jeunesse et des sports a sollicité l’appui du gouvernement au profit de l’équipe nationale de football, les Cœlacanthes qui selon lui ont enregistré de bons résultats ces derniers temps. Des performances qui sont primées  par les instances internationales comme la Fifa, la Caf etc. Saïd Ali Saïd Cheyhane a enfin dévoilé la loi des finances 2018 qui devra être remis aux parlementaires prochainement.

Abdou Moustoifa/ Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*