Conseil des ministres : Pose de la première pierre du tronçon aéroport-Galawa cet après-midi

Le conseil des ministres hebdomadaire s’est tenu au palais de Beït-Salam, hier mercredi 25 octobre, sous la présidence du chef de l’Etat, Azali Assoumani. Il a délibéré sur plusieurs dossiers inscrits à l’ordre du jour.
 
Au titre de la vice-présidence chargée de l’Economie, Djaffar Ahmed Saïd Hassani, a dressé le compte-rendu de la visite de la délégation des investisseurs mauriciens qui ont séjourné au pays du 23 au 28 septembre dernier. Cette délégation composée d’opérateurs économiques mauriciens avait effectué une visite d’inspection dans certains secteurs pour des échanges commerciaux avec les opérateurs économiques nationaux. Compte tenu du rapport fait par le vice-président, le conseil a recommandé l’accélération de ce dossier, pour une coopération économique forte et solide entre Moroni et Port-Louis.
Ensuite, le vice-président chargé de l’Economie a présenté au conseil les travaux effectués pour la mise en place d’une stratégie nationale de l’industrie. Ce document définit la stratégie nationale de transformation des produits agricoles nationaux destinés à l’exportation et à la commercialisation au niveau national.
Le vice-président en charge de l’Aménagement du territoire, Moustadroine Abdou a annoncé à ses pairs la cérémonie de pose de la première pierre du tronçon aéroport-Galawa qui aura lieu cet après-midi dans la région de Mbude. A cette occasion, le chef de l’Etat a recommandé la réhabilitation de la route Dzahadju Itsandra-Samba Kuni, qui loge une partie de l’hôpital El-Maarouf depuis la démolition de ce dernier.
Quant au vice-président chargé des Technologies de l’information et de la communication (Tic), Abdallah Saïd Sarouma, il a fait part de la reprise des travaux de construction du siège de l’Autorité nationale de régulation des Tics (Anrtic). Le vice-président a souligné que depuis la naissance de l’Anrtic, la société loue le bâtiment dans lequel se trouve son siège, ce qui engendre trop de dépenses à son ministère. C’est pour cette raison, que le ministère a demandé la reprise des travaux de construction de ce siège pour réduire les coûts générés par ce contrat de location.
A son tour, la ministre de la Santé a fait part au conseil des travaux engagés par son département au sein du centre hospitalier de Samba Kuni.

Ces travaux consistent à améliorer les conditions de travail des médecins, leur prise en charge et l’exécution de leurs tâches. Le conseil a délibéré sur ce point, toutefois, il a formulé des recommandations à la ministre pour étudier la question d’affectation de certains médecins en tenant compte de leurs domaines de compétence et des besoins des hôpitaux dans le but de permettre une meilleure prise en charge médicale de la population.
Ensuite, la ministre de la Santé a annoncé l’organisation d’un séminaire de formation des médecins urgentistes dans l’ensemble des trois îles, qui aura lieu dans l’île de Mwali.  Avant d’informer le gouvernement de l’organisation du colloque de lutte contre le Vih-Sida, des pays de la région de l’océan indien. Cette conférence organisée chaque année dans les pays membres de la Coi, sera organisée le mois prochain aux Comores.
Le ministre de la Justice a quant à lui présenté en conseil pour adoption, un projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention de lutte contre les crimes transfrontaliers des Nations unies. Le conseil a adopté le projet et a recommandé qu’il soit soumis aux parlementaires pour examen et adoption lors de la présente session.
Enfin, le ministre de la Jeunesse et des Sports a soumis un projet sur la mise en place d’une base de données des jeunes travailleurs et chômeurs au niveau du pays. Ce projet consiste à doter le pays d’une vision globale en matière de création d’emplois et de lutte contre le chômage des jeunes. 

Ali Abdou/ Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*