En ce moment

Coronavirus : Trois millions destinés au personnel soignant des 3 sites Covid-19

L’association des professionnels des banques et des établissements financiers (APBEF) a remis, ce matin, à la coordination nationale chargée de la gestion et la lutte contre la Covid-19, trois chèques d’un million chacun. Une somme destinée à soutenir le personnel exerçant sur les 3 sites de prise en charge de la pandémie.

Guy Rwaburindi, le représentant des associations des professionnels des banques et des établissements financiers, a salué les efforts du gouvernement comorien et applaudi l’engagement des membres du système médical, qui se sont mobilisés et demeurent au front contre la propagation de la maladie.

L’APBEF vient soutenir les centres hospitaliers de Samba Nkuni, Bambao Mtsanga et Fomboni pour les encourager à soigner les malades. « Dans le cadre de la responsabilité sociale de nos entreprises, nous sommes obligés socialement à contribuer dans la lutte contre la propagation de la covid-19 ». Une modeste contribution « de trois chèques d’un million chacun destinés au personnel soignant des sites de prise en charge » a-t-il soutenu.

Notons que l’APBEF avait déjà effectué un geste, en donnant un chèque d’un million, pour participer à la prise en charge du premier groupe des comoriens mis en quarantaine dans les hôtels.

La ministre de la santé, Loub Yakout Zaidou a remercié le geste de solidarité de l’association.
Elle a prié pour que les résultats soient rapides et que l’implication dans cette lutte contre cet ennemi invisible de chaque citoyen et de chaque entreprise soit renforcée.

La ministre de la santé a, par la suite, remis les chèques au Coordinateur qui, à son tour, les a donnés aux responsables des trois sites concernés.

Houmed Msaidié, coordinateur national chargé de la lutte contre la covid-19, a remercié l’APBEF, indiquant que c’est la seconde organisation professionnelle, après la Nouvelle Opaco à se manifester pour soutenir la coordination dans la lutte contre la covid-19.

CCC-Covid-19

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*