Déclaration du comité maore sur les jeux des Iles: Mayotte ne sera jamais française

DÉCLARATION DU COMITÉ MAORE SUR LES JEUX DES ILES DE L’OCÉAN INDIEN

MAYOTTE NE SERA JAMAIS FRANÇAISE

Comme à son habitude, La France ne respecte rien dans sa volonté d’annexer l’ile comorienne de Mayotte. Charte de l’ONU dans ses dispositions sur l’accès des pays colonisés à l’indépendance. Innombrables résolutions des AG de l’ONU et nous n’évoquons pas les appels de diverses organisations internationales : Union Africaine, Mouvement des non-alignés, Conférence Islamique, etc.. Aujourd’hui c’est au tour de la Charte qui gouverne les jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI). Sans avoir obtenu l’aval des pays de la Commission de l’Océan Indien, l’Etat français, profite du fait que les JIOI se déroulent à la Réunion, pour faire défiler frauduleusement les athlètes maorais sous le drapeau français, croyant ainsi faire accepter subrepticement son annexion de l’ile comorienne de Mayotte. mayotte

La France fait semblant d’ignorer que la participation indépendante des maorais aux JIOI est un privilège exceptionnel que l’Etat comorien a accepté dans un souci d’ouverture, d’apaisement pour créer les conditions d’un dialogue apaisé. Ce bras tendu a été considéré comme une lâcheté et la France s’en est servi pour imposer, à coup de pression et de chantage, Mayotte dans la Région Océan Indien pour finalement intégrer l’ile comorienne dans sa République et l’Union Européenne, croyant qu’un point de non-retour serait atteint.

Eh bien non. La grossière et arrogante provocation n’est pas passée. Les Comoriens, les sportifs et les officiels les accompagnant ont refusé l’humiliation. Que la France se le dise : aucune autorité comorienne, aujourd’hui comme demain ne validera l’annexion de l’ile comorienne de Mayotte par la République française et s’il s’en trouvait, il serait banni, voué à un échec honteux et remplacé par un autre plus digne.

L’Etat français a l’amitié à la bouche mais travaille en sous-main contre l’Etat comorien. Elle déstabilise notre pays en agissant derrière des marionnettes comoriens. Il en fut ainsi de 1975 à 1995, période des coups d’Etat et des mercenaires. Il en va ainsi depuis 1997 avec l’éclosion d’un séparatisme virulent qui sabote l’unité du pays et met en danger l’existence de l’Etat comorien.

Le Comité Maore applaudit des deux mains, le retrait comorien des JIOI, se félicite du communiqué du Gouvernement comorien, soutien les premières mesures prises à savoir : rappel de l’ambassadeur des Comores en France et convocation au Ministère des Relations Extérieures de l’ambassadeur de France aux Comores.

Le Comité Maore appelle à une large mobilisation populaire pour riposter contre l’humiliation française et appuyer le sursaut national des sportifs comoriens, du Président Ikililou et de son Gouvernement.

Moroni
Le 03/08/2015  

1 commentaire sur Déclaration du comité maore sur les jeux des Iles: Mayotte ne sera jamais française

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*