Déclaration du Comité National de Soutien au Général Salimou

DECLARATION

Il y a deux ans, jour pour jour, le Général Salimou Mohamed Amiri, ancien chef d’état-major de l’Armée Nationale de Développement (AND), est mis sous  »contrôle judiciaire surveillé », selon les termes crées par un juge dans le cadre de l’instruction de l’affaire Combo Ayouba.Les nombreuses violations ayant jusqu’ici émaillé l’ensemble de la procédure dénotent un certain acharnement contre cet homme intègre et loyal qui ne s’accommodait aucunement avec les pratiques répréhensibles du pouvoir en place.Pourquoi, en effet, il n’y a jamais eu de confrontation entre le présumé commanditaire du meurtre de Combo et les principaux prévenus ? La réponse est encore plus éclairante : parce que, tout au long de l’instruction, le nom du Général Salimou Mohamed Amiri n’a jamais été cité.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Ainsi, le Comité National de Soutien au Général Salimou condamne, avec la plus grande fermeté, la manipulation éhontée de la justice à des fins politiciennes et invite les nouvelles autorités comoriennes à se saisir expressément du dossier pour que cesse enfin l’injustice dont est encore victime le Général Salimou Mohamed Amiri.

Il dénonce, par ailleurs, les conditions de détention de l’ex-chef d’état-major de l’Armée nationale, ainsi que les diverses privations auxquelles il est aujourd’hui soumis et ce, en violation flagrante du principe de la présomption d’innocence et des droits élémentaires de la défense.

Le Comité National de Soutien au Général Salimou appelle les hommes et les femmes épris de justice et de paix à se joindre à lui pour condamner sans réserve l’instrumentalisation de la justice et exiger la libération immédiate du Général Salimou Mohamed Amiri.

Il reste convaincu que, malgré la volonté manifeste de couvrir les vrais auteurs de l’assassinat du lieutenant-colonel Combo Ayouba, la vérité finira un jour par jaillir.

Le Comité National de Soutien au Général Salimou Mohamed Amiri, l’île de Ngazidja et la région de Hambou remercient enfin ceux et celles qui au niveau national comme à l’international, leur ont toujours témoigné leur solidarité et renouvellent une fois encore leur demande de libération sans condition de l’ex-chef d’état-major de l’AND.
Mitsoudjé, le 31 août 2012

1 commentaire sur Déclaration du Comité National de Soutien au Général Salimou

  1. Bon jour!J’écris ces quelques lignes au comité de soutien au général Salim Amir pour lui faire part de mon soutien sans faille,moi et beaucoup de mes compatriotes qui, pour des raisons diverses,ne nous trouvons pas aux Comores pour le moment!Nous vous assurons que là où nous sommes nous pensons tous à vous,vous qui militez pour un pays de justice et de droits.Nous condamnons avec la dernière énérgie les violations de justice et l’incompétance de certains de nos juges!Nous rappelons par ailleurs que notre soutien ne s’arrete pas à l’endroit du général Salim Amir,mais s’étend à toute personne qui,pour une raison ou une autre,se trouve privée de ses droits et de sa liberté dans notre pays et pratout ailleurs.Nous lançons un appel à tous les comoriens, hommes et femmes, à s’unir et à faire entendre par une voix unanime son mécontentement et sa colère contre les injustices qui sévissent notre pays.
    Merci!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*