Depuis 2011, Les détournements de fonds à la Snpsf dépassent allègrement le Milliard

La société nationale des postes et des services financiers  (Snpsf)  est devenue la vache à lait de tous assoiffés d’argent sale. Outre les nombreuses pannes et disfonctionnements internes, plusieurs détournements de grosses sommes ont eu lieu à fréquence élevée depuis 2011. De simple agents à cadres, tout le monde veut sa part du gâteau. Les vols les plus marquants sont effectués en 2011 et 2013.En 2011, 560 millions auraient été dérobés par deux receveuses, un informaticien  sans oublier  les complices pendant qu’en 2013, 350 millions s’envolaient pour le compte du chef de la chambre de compensation.

Et ce dernier d’expliquer devant les juges «  je me trouvais en place depuis plusieurs années sans le moindre contrôle. Cet à partir de cette liberté que j’ai commencé à m’enrichir illicitement. J’ignore combien d’argent j’ai détourné et je crois même que la société elle non plus, ne connaît pas le montant de ses pertes ». Entre-temps ; 18 millions ont disparus en 2013 et de très multiples détournements sont réglés à l’amiable. À noter qu’une enquête aurait révélé la disparition de 120 millions en 2009. Et dire que tous les agents de l’État passent par la Snpsf !

A.Athoumane, journaliste Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*