En ce moment

Des arrestations et des zones sans opération électorale

Selon un communiqué de l’observatoire des élections, les bureaux de vote de l’ensemble du territoire national n’ont pas pu ouvrir à l’heure (07h00) à cause notamment de la forte pluie, mais aussi de l’acheminement tardif du matériel électoral dans certains bureaux de vote. A Dzahani-Oichili, le matériel électoral n’est toujours pas livré, les routes étant barricadées. Aucune opération électorale n’a eu lieu dans ces bureaux de vote jusqu’à présent. Tsinimoichongo connaissait le même le cas. La situation ne s’est réglé qu’aux alentours de 12H. L’opération électorale a commencé.

Concernant, les incidents, les opérations électorales ont été interrompues à Hamramba-Chezani en présence d’un candidat. Les membres du bureau de vote concerné exigeaient l’évacuation de certains partisans non accrédités. A Magoudjou, les membres des bureaux n’ont pas reçu leurs cartes d’accréditation. Aucun bureau n’est opérationnel jusqu’à présent. Des arrestations par les forces de l’ordre ont eu lieu à Ifoundihe Chamboini. Et pour ces élections législatives, des éléments civils porteur de badges « Sécurité Electorale » ont été observé dans les alentours de certains bureaux de vote. Ces badges portaient le sceau de la CENI.

LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*