Des étudiants comoriens bloqués à l’aéroport de Casablanca au Maroc.

aéroport Casablanca Mohamed

Une quinzaine d’étudiants comoriens sont bloqués à l’aéroport de Casablanca au Maroc sous prétexte qu’ils n’ont pas leurs visas d’entrée. Pourtant, leurs dossiers ont bien été déposés au Ministère comorien des Affaires Etrangères et ils ont chacun payés 60 €uros de frais de visas et 987 €uros pour le billet d’avion.

Les étudiants ont été convoqués par le service chargé des visas au Ministère des Affaires Etrangères afin de récupérer leurs passeports ainsi que leurs billets d’avion. Concernant les visas, le ministère leur a affirmé que ceux-ci sont demandés et seront délivrés une fois sur place au Maroc.

Cependant une fois sur place, ils ont été arrêtés par la police aux frontières car une demande de visas n’a pas été adressée par les autorités comoriennes pour ces étudiants.

Après la saisie du  dossier par les autorités marocaines, et les familles des étudiants, le ministère comorien se déclare incompétent car la fameuse personne en charge du dossier aurait disparu avec l’argent et ne répondrait plus au téléphone.

La présidence saisie à son tour, renvoie l’affaire aux affaires étrangères.

Alerté par une association d’étudiants, c’est le consul du Sénégal à Casablanca qui serait intervenu pour fournir de quoi manger aux étudiants et surtout retarder leur reconduction. Des négociations sont en cours entre le Consul du Sénégal et les autorités marocaines, étant donné que les autorités comoriennes rejettent toutes responsabilités relatif à cette affaire.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*