Des membres du GIGN français forment les gendarmes Comoriens en cas d’attaque terroriste

Des membres du PIGN, suivent depuis ce matin une formation sur les « différentes techniques d’intervention en cas d’attaque terroriste, éventuellement accompagnée d’une prise d’otage ».

La formation est dispensée par des membres du GIGN. Elle entre dans le cadre de la coopération entre les Comores et la France en matière de sécurité.

Gendarmerie nationale

1 commentaire sur Des membres du GIGN français forment les gendarmes Comoriens en cas d’attaque terroriste

  1. C’est méprisant. Nous connaissons notre histoire en matière de sécurité avec la France. Faire former nos forces de l’ordre par la France, c’est lui donner la facilité de mieux connaître nos hommes de sécurité. En cas de différend avec la France, comme c’est le cas aujourd’hui avec la question de l’île comorienne de Mayotte, la France saura en quelques temps comment affronter facilement les Comores. Nous avons connu les mercenaires français. Ce sont eux qui ont fait les coups d’Etat chez nous. Pourquoi n’avoir pas sollicité cette formation à la Chine ou à la Russie ou autres?
    Prendre en main la destinée de notre patrie c’est nécessaire.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*