El-Maarouf : le directeur veut déposer plainte mais le personnel refuse 

Dans l’affaire de la jeune fille enceinte décédée, le directeur de l’hôpital El-Maarouf a décidé de porter plainte contre gynécologue le docteur Ahamed Chacour. Le directeur M’madi Ali Taki souhaite poursuivre en justice le médecin qui a causé la mort d’une patiente mais le personnel de l’hôpital est contre cette décision et s’oppose à toute poursuite judiciaire du gynécologue. 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le personnel de l’hôpital est habitué à voir les patients mourir dans l’indifférence et ne veut pas que les choses changent. Aujourd’hui un homme veut changer les choses. Le personnel sait aujourd’hui que si le gynécologue est poursuivi, le prochain qui causera la mort d’un patient sera aussi poursuivi en justice. 

Des tueurs sont à l’hôpital El-Maarouf et s’opposent aux changements. Maintenant vous savez pourquoi plusieurs médecins qui ont causé la mort de plusieurs personnes continuent d’exercer. La solidarité dans la boucherie à l’El-Maarouf continue.

1 commentaire sur El-Maarouf : le directeur veut déposer plainte mais le personnel refuse 

  1. Ah ……pauvre Comores… de la boucherie bien organisés.
    Cet Hôpital restera toujours un MOUROIR .
    Le personnel ne veut pas travailler dans l’ art de la déontologie tout simplement pour
    pousser les patients à prendre des Kwassa Ambulances au peril de leur vie pour se soigner à Mayotte.
    Ils sont vraiment malins , désormais Mayotte continuera toujours recevoir les peaux cassés causés le personnel de l’ hôpital El manrouf et de l’ hôpital de Hambo à Anjouan .
    Continuez tirs comme ça , les Maorés vous envient tellement jusque’ à vouloir retourner dans le Giron de ce République miséreux et inhumaine .
    VIVE L’UNION DES COMORES LIBRE ET INDÉPENDANT .
    MOISI CHANGAYÉ GARIDJO OURÉGÉYA …..

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*