Élections des gouverneurs : Mouigni reçoit les candidats au poste du gouverneur de l’île

wpid-screenshot_2016-01-11-08-19-05-1.png

Le gouverneur sortant, Mouigni Baraka, a reçu vendredi les candidats aux élections de gouverneur de l’île de Ngazidja avant de s’envoler pour la France pour une tournée dans les grandes villes où se concentre une forte population comorienne.

image

Avant de partir pour une pré-campagne dans les grandes villes de France qui comptent beaucoup de Comoriens, Mouigni Baraka Said Soilih a inauguré vendredi une mosquée dans le petit marché de la capitale avant de recevoir les candidats au poste du gouverneur de l’île de Ngazidja.

L’objectif de cette rencontre était de leur prouver qu’il était prêt à « servir et à travailler avec le prochain gouverneur de l’île en ma qualité de citoyen, pourquoi pas en ma qualité de responsable dans un autre poste de responsabilité de l’Etat ».

Le deuxième volet de cette invitation qualifiée d’ « important » par l’ancien ministre et candidat au gouvernorat de l’île, Hamada Abdallah, revêt aussi des allures d’un bilan avant l’heure des cinq ans de Mouigni à la tête de Ngazidja.

« J’ai essayé de leur montrer ce que j’ai pu faire mais aussi qu’il reste beaucoup à faire. J’espère que celui qui sera élu saura garder ce qui semble être positif et écarter ce qui ne l’est pas ».

Le candidat aux présidentielles dit espérer des électeurs de l’île qu’ils fassent le bon choix. Le choix d’un gouverneur qui « va d’abord respecter les Grands-comoriens, les Comores et qui défendra la stabilité de notre pays ».

Parlant au nom des invités, Hamada Abdallah, tout en appréciant le geste, rappelle au gouverneur sortant de « veiller personnellement à ce qu’il n’y ait pas d’abus par rapport aux biens de l’île au profit d’un candidat soutenu par son parti ou un candidat qui s’avère être un ami à lui ».

D’après cet ancien ministre, il faut que tous les candidats partent aux élections sur le même pied d’égalité.

Maoulida Mbaé / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*