Élections du 24 mars: communiqué de la CENI,

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) voudrait rassurer ses partenaires et tous les acteurs électoraux ainsi que la population comorienne dans son ensemble qu’elle supervise avec objectivité, et suit de près par sa Cellule de Veille, le déroulement du scrutin en cours sur l’étendue du territoire nationale dès l’ouverture du premier bureau de vote. Elle voudrait également informer à toutes et à tous que jusqu’à la mi-journée le taux de participation était de 39,50 %, mais aussi de ce qui suit :

A Ngazidja, tous les bureaux de vote sont ouverts à l’heure prévue (7h00 du matin) sans aucun incident à reporter.

S’agissant de Mwali, l’ouverture de plusieurs bureaux de vote a été retardée par un acheminent tardive des Feuilles de dépouillement. Ainsi, deux cas irréguliers ont été recensés à Mabahoni et Ndrondroni par vote d’électeurs sans feuilles de dépouillement; cas considérés par certains comme bourrage d’urnes. Quelques instant après l’arrivée desdites feuilles de dépouillement, les électeurs ayant déjà voté ont repris leurs vote et le processus électoral suit son cours normal surtous les bureaux de vote de l’île.

Quand à Ndzouani, la CENI confirme la destruction d’urnes dans une dizaine de localités à savoir Tsembehou , Ongoni , Pomoni , Bazimini , Bimbini ,Vouani, Mnadzi-choué, Dindri, Shaweni et Hantsahi, due à la non réception des accreditations d’une partie des assesseurs .

La CENI affirme que d’ores-et-déjà, tous les assesseurs de l’Ile accrédités sont installés et que toutes les dispositions sont prises pour le remplacement des urnes cassées et la reprise du déroulé normal des élections.
Cependant, la Cellule de Veille de la CENI supervisée par le Président et le Secrétaire Général, regrette de n’avoir pas pu recevoir les candidats pendant le pilotage de l’ouverture des Bureaux de Vote. Elle rappelle que le moment était contraignant de tel sorte que tenir une réunion pour écouter les mêmes cas que ceux qui étaient entrain d’être résolus n’était pas opportun. S’y ajoute que les mêmes candidats étaient reçus 3 fois dans la même journée du 23 mars, ce dont les résolutions prises ebsemble sont à saluer.

La CENI réaffirme encore une fois son engagement de rester dans son rôle d’arbitre juste et impartial, et que les résultats qui seront proclamés à l’issue du scrutin seront à tous égards, conformes au verdict des urnes.

Fait à 13H15, du 23 mars 2019

3 commentaires sur Élections du 24 mars: communiqué de la CENI,

  1. Des personnes malveillantes et malintentionnées, se sont engagées depuis quelques heures, à faire circuler à travers les réseaux sociaux, des informations de nature à déstabiliser le bon déroulement du processus électoral. Ces personnes en question ne souhaitent pas le bonheur de la Nation. Je les considère comme étant des ennemis du pays.
    Lisez l’article de la CENI et vous comprendrez bien la suite.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*