En ce moment

En direct : Conférence des bailleurs, manifestation à Paris contre le régime d’Azali

Suivez la manifestation en direct en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=815643565541612&id=321793291935981

3 commentaires sur En direct : Conférence des bailleurs, manifestation à Paris contre le régime d’Azali

  1. je suis d’accord que quelqu’un parmi les manifestants doit descendre aux Comores pour égorger azali….tous les comoriens n’attendent que ce type disparaisse…..Mais ceci étant,ça fait quand même mal à la conscience d’un homme qui prétend chercher le bien être d’un peuple et que ce dernier se retourne contre lui….A mon avis, avant qu’il parte soit vivant ou mort….son destin veut qu’il aprenne qu’il est haï, deteste par ceux là même qu’il souhaite les construire un beau pays….c’est bizarre….ou le type est maudit ou bien son destin tout celà montre le destin d’un homme qui aimait son peuple mais que celui-ci ne l’aime pas….c’est le cas d’un garçn qui aime une fille mais que la fille ne l’aime ou l’inverse….

  2. VRAIMENT , C’EST UNE RACE PART .
    Meme dans nos hôpitaux à Paris s’il y a un décès de leur quant ont leur dit qu’ils ne peuvent pas rentrer tous dans la chambre du défunts ou bien de rentrer un à un pour se recueillir devant leur mort ou bien qu’il faut attendre lorsque le défunt sera en dehors de l’ hôpital , Ces Comoriens font un Vacarme impressionnant dans nos hôpitaux
    sans se soucier qu’il y a d’ autres malades qui souffrent dans le service . Vraiment une race à part et hypocrite .

  3. Azali va continuer son regime dictatorial jusqu’à l’horizon 2030 tandis que vous restez là à perdre tous votre temps pour des manifestations bidon où la France et la communauté internationale ne vous prennent même pas en considération . Vous ferez mieux de désigner un ou deux volontaires parmi vous pour descendre aux Comores liquider cet azali merdique , soit par poignard , soit par poison et l’affaire sera vite reglée , sinon c’est du perte du temps pour vous gaspillez et azali et ses bandits continent à avancer . Le temps n’est plus au manif , mais aux agissements concrets , yeux pour yeux et dents pour dents , voilà .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*