Energie : La Ma-mwé table sur les 45 000 litres/jour pour le ramadan

La Ma-mwé utilise 30 000 litres par jour pour éclairer l’île de Ngazidja. C’était son quotidien dans les mois ordinaires. Mais en ce mois sacré de ramadan, la société vise un peu haut et table dans les 45 000 litres pour pouvoir éclairer l’île.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

« Nous comptons augmenter 15 000 litres sur les 30 000 litres et avoir 45 000 litres par jour pour pouvoir éclairer l’ensemble de l’île en ce mois de ramadan », affirme un responsable de la Ma-mwé, avant de préciser que « cet argent proviendra de nos propres recettes. Si le gouvernement apporte son soutien, ca serait bien. Dans le cas contraire, on fonctionnera avec nos propres moyens ». Grâce cette augmentation du gazole, la situation en matière d’approvisionnement devrait s’améliorer dans les périphéries.

De son côté, le vice-président en charge de l’énergie a rencontré le directeur général de la société comorienne d’eau et d’électricité. Les débats portaient sur la fourniture d’électricité en ce mois de ramadan. Le ministre en charge de l’énergie a montré la disponibilité du gouvernement à accompagner la société pour éclairer le peuple en ce mois de ramadan mais aussi au-delà. Mais jusque là, rien de concret n’a été fait. « Les comoriens doivent faire le ramadan dans la lumière et c’est ce que nous souhaitons faire avec la Ma-mwé. Nous devons avoir la lumière dans la capitale mais aussi dans les périphéries », déclare Djaffar Ahmed, le vice-président en charge de l’énergie.

A côté de cette visite, le vice-président en charge de l’énergie a apporté aussi son aide à la région de Djando qui n’a pas vu de l’électricité depuis 6 mois. « Nous avons pris un moteur de l’ASECNA et on va l’envoyer dans cette région. Ils pourront passer le ramadan dans la lumière », précise-t-il.

Mohamed Youssouf/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*