Erdogan évoque la menace d’une Troisième guerre mondiale

Pour le Président turc, si les États-Unis installent des bases militaires sur le territoire syrien, cela pourrait aboutir à la troisième guerre mondiale.

Le déploiement de bases militaires américaines en Syrie serait susceptible de déclencher une nouvelle guerre mondiale, estime Recep Tayyip Erdogan.

Selon le dirigeant turc, l’implantation militaire US dans le pays lance un défi à Ankara et Téhéran.

«Vingt bases ont été mises en place en Syrie. Dans quel but ont-elles été créées? Elles sont dirigées à l’encontre de la Turquie ou de l’Iran», a constaté M.Erdogan cité par les médias turcs.

«En effet, cela veut dire la troisième guerre mondiale. Nous partageons une frontière commune avec ce pays [la Syrie, ndlr]. Est-ce que les États-Unis ou les pays de la coalition en possèdent une eux aussi?», s’est-il interrogé.

Les relations entre les États-Unis et la Turquie se sont détériorées ces derniers mois en raison notamment du soutien militaire apporté par Washington aux Unités de protection du peuple kurde (YPG) qui opèrent dans le nord de la Syrie et qu’Ankara considère comme un groupe terroriste.

Sputniknews

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*