Et si l’accusatrice de Djibril était motivée par l’argent ?

????????????????????????????????????

Plus le temps passe et plus l’affaire Djibril prend de l’ampleur. Au vue des informations délivrées ce matin par les avocats du « Foundi », il ne serait pas farfelu de penser qu’il s’agirait d’une machination de Moina Halima pour soutirer le maximum d’argent. Il a été révélé ce matin que Moina Halima s’était présenté à Mtsamdou Oichili avec une photo montrant la quantité d’or qu’elle aurait remis au prédicateur. Dans sa plainte, elle aurait parlé de 3 kg d’or et 1 million de francs avant de revenir en arrière et de parler de 1kg et 80g. Ensuite, Moina Halima aurait demandé à Djibril de lui verser 10 millions de francs pour régler l’affaire, mais après avoir reçu 6 millions, elle a changé d’avis pour demander encore plus. En effet, les avocats de Djibril ont expliqué qu’elle voudrait qu’un gramme soit évaluer à 25 000 francs soit le double du tarif en vigueur sur le marché. Toujours en prison, Djibril aurait accepté de payer les 2 millions qui restent, mais l’autre partie ne l’entend pas de cette oreille. Selon Me Mahamoudou qui défend Djibril, l’or a été donné en sacrifice et son client l’aurait vendu pour distribuer l’argent à des femmes et des enfants démunis. Un doute subsiste et le juge d’instruction cherche à savoir s’il y a eu vraiment de l’escroquerie. Il se murmure que Foundi n’avait pas demandé à Moina  Halima de lui remettre explicitement le sacrifice. Elle aurait pu le donner à quelqu’un d’autres. Elle a complètement guérie de « ses djinns et cheytoines » et maintenant, elle se charge de son bienfaiteur. Tel est le sentiment des avocats de Djibril.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*