En ce moment

Exclusif: Voici le « plan de résistance » de Campagnard

Exclusivité Comores Infos: Voici le « plan de résistance » de Campagnard

Dans un mail dont nous avons copie, l’équipe de Campagnard a détaillé le plan de résistance baptisé « Printemps Ylang » et se l’était partagé. Ce plan de résistance ou du moins le mail en question date du 28 mars à minuit (00H57). Hasard du calendrier ? C’est dans la journée du jeudi 28 mars qu’a eu lieu la fusillade à Kandani avec un bilan de trois morts. L’e-mail date de seulement quelques heures auparavant, soit de la nuit du mercredi au jeudi 28. Toutefois l’attaque de Kandaani n’a été nullement mentionné dans le document. Ci-dessous le plan dans son intégralité*.

« Un plan de résistance pacifique est encours de préparation.

Nous vous invitons à participer massivement.

Résistance à 3 niveaux:

1) Intérieur

A) Opération #Dingo: ça consiste à tourner le dos à chaque fois qu’on croise Azali et ses proches lieutenants. On ne les agresse pas (physiquement ou verbalement), on leur salut pas et on leur sert pas la main. Ignorez les en tournant le dos.

Manifestations devant les batiments stratégiques ( ORTC, Beit Salam, palais du peuple, cours suprême…)

C) Comité national de transition (CNT): les 11 candidats se sont entendus pour désigner Colonel Soilihi comme chef du comité. Une charte de transition doit être élaborée pour mener rapidement vers des élections.

2) Exterieur

A) Sanctions: Etablir une liste de personnes ayant joué un role majeur pour demander des sanctions (interdictions de voyage et gel des avoirs) auprès de gouvernements démocratiques (USA, Canada, UE…).

Les personnes peuvent être les proches collaborateurs de l’ancien président Azali et lui même, les commissaires de la CENI et CEII, des juges ( cours suprême, tribunal de première instance comme celui qui a falsifié les procurations), des officiers de l’armée…

Diaspora: inviter les Comoriens vivant à l’étranger à interpeller leurs députés et sénateurs de leurs pays pour que des sanctions soient effectives contre les personnes visées. L’interpellation se fera surtout par courrier postal mais aussi par les reseaux sociaux.

3)Médias et institutions internationales ( ONU, UA, UE). L’ancien ambassadeur des Comores à l’ONU a accepté de servir son pays sur ce sujet.

Cette révolution #printempsvanille est la votre alors n’hésitez pas à contribuer par vos idées, par vos gestes, par vos publications et par votre argent.

Faites le sans haine contre Azali mais par amour pour votre pays et par attachement à vos droits et libertés. »

*Nous avons enlevé les contacts (expéditeur et destinataires)

1 commentaire sur Exclusif: Voici le « plan de résistance » de Campagnard

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*