Expulsions sauvages à Mayotte, le parquet de Moroni s’apprête à ouvrir une enquête

Le ministère de la justice ne compte pas rester sans rien faire. Selon le journal Alwatwan, le parquet de Moroni va ouvrir une information judiciaire.

image

En ce moment où nous mettons cet article en ligne la situation à Mayotte reste très tendue. Les familles Comoriennes restent toujours place de la République. Et les expulsions sauvages continuent sans l’intervention de la police.

3 commentaires sur Expulsions sauvages à Mayotte, le parquet de Moroni s’apprête à ouvrir une enquête

  1. Chaque année des centaines de comoriens périssent en mer dans leurs tentatives de rejoindre Mayotte dans des embarcations fabriquées aux comores et pilotées par des comoriens. Que fait ce paquet pour empêcher cela et pour punir les responsables de ces drames qui mériteraient qu’on y accord plus d’importance que les expulsions à Mayotte?

  2. Ils ont pris l’indépendance pour leur gueule. Ils n’arrivent pas à fabriquer une tige d’allumettes. Mais on va où là ? L’enquête doit être ouverte contre les élus comoriens qui n’arrêtent de vendre des rêves aux Comores pour l’acquisition de Mayotte. Dites la vérité aux comoriens que Mayotte n’a jamais été sous le giron comorien.

  3. Il faut plutôt ouvrir un enquête sur les dirigeants comoriens et corrompus quittent les 3 iles comores. Les comoriens souffrent, ils méritent mieux les dirigeants comoriens.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*