Fonctionnaires comoriens: Payés pour ne rien faire

Un pays émergeant : tel est le cap de l’Union des Comores , selon le président Azali. On aurait voulu pouvoir le croire parce que c’est notre pays. Mais comment compte-il y arriver avec des mecs qui bossent pas spécialement dans le service public. ?

Si les administrations publiques ferment à 10 h du matin sous prétexte que c’est vendredi, comment espérer sérieusement avoir des résultats ? Comment on peut quitter les bureaux à 10 h du matin pour une prière qui se déroule vers 13 h en général ?

Et pourquoi les femmes ne peuvent pas rester à leur poste le temps que leurs collègues masculins aillent prier ? A-t-on jamais vu un pays pays au monde ayant jamais émergé sans trimer ?

Et si au bout du compte, ce pays a été tout simplement dévitalisé par des fonctionnaires- parasites soucieux de pouvoir faire la sieste,tous les jours, assister à toutes les cérémonies de leur village et être vus à tous enterrements etc… ? Des fonctionnaires wanama rengweni. En fait, des personnes payés pour ne rien faire au final.

Ali Moindjié

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*