FRANCE: IBRAHIM, UN JEUNE TUÉ D’UNE BALLE DANS LA TÊTE

C’est la triste nouvelle qui a secoué tout le quartier Germain-Dorel au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), l’assassinat du jeune Ibrahim 27ans, tué dans la nuit du lundi au mardi, d’une balle dans la tête.
La famille, ressortissante du Mali, est inconsolable. La perte de leur enfant, à la fleur de l’âge semble être difficile à vivre. Ibrahim, dans sa 27ème année, à été mortellement touché à la tête par une balle lors d’une rixe qui a mal tourné. C’est dans le quartier mitoyen du Pont Ybon à Dugny que le jeune homme  a reçu une balle de 9mm à bout portant. Des témoins rapportent qu’un des individus a sorti son arme et a ouvert le feu sur le malheureux Ibrahim. Touché à la joue, le jeune homme a été transporté à l’hôpital Lariboisière dans le 10ème à Paris. Il a succombé de ses blessures…

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

AU MAUVAIS ENDROIT AU MAUVAIS MOMENT
Connu de tous et apprécié, le jeune Ibrahim a reçu les hommages d’une dizaine de jeunes du quartier, venus se recueillir devant la Maison pour tous « Notre Dame »,une structure qui connaissait bien le regretté. Tout le monde ne comprends pas. Le jeune homme se trouvait vraisemblablement au mauvais endroit au mauvais moment.
Tandis qu’aucun mobile du différend n’a été décelé, l’auteur du forfait reste, lui, inconnu. Bien que des personnes aient été interpellées, on ignore encore qui est l’assassin d’Ibrahim. Pour le maire LR du Blanc-Mesnil, probablement touché par la mort du jeune homme, « ce gamin n’était pas prédisposé à une telle fin. Il était très apprécié dans la cité. Il n’était pas du genre à se mêler à des bagarres encore moins à trafics illégaux. « 

Une autopsie du corps a été demandée, elle se réalisera ce mercredi. Espérons que l’auteur de ce crime lâche soit écroué, et que les causes réelles de la mort du jeune Ibrahim, soient élucidées.
NegroNews

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*