France: Salimata,une femme enceinte et ses trois enfants à la rue

Communiqué de presse inter-associatif : « Quand le Samu Social 06 laisse une femme enceinte et ses trois enfants à la rue »

« Lorsque vous êtes confrontés à une situation d’urgence sociale, vous devez appeler le 115, le numéro du Samu social, c’est la porte d’entrée unique du système d’aide sociale pour les personnes à la rue. C’est ce que nous faisons pour chaque famille et chaque femme enceinte avec enfants à la rue à Nice.

C’est ce que nous avons fait pour Salimata, demandeuse d’asile ivoirienne, enceinte de quatre mois et ses trois enfants, âgés de 2, 3 et 6 ans. Et, à chaque fois, la réponse du Samu Social des Alpes-Maritimes est la même : ne sont logées prioritairement que les personnes vulnérables, c’est-à-dire les enfants de moins d’un an et les femmes enceintes de plus de 7 mois de grossesse.

Autrement dit, le Samu social des Alpes-Maritimes estime qu’une femme enceinte de six mois ou un bébé de 13 mois ne sont pas en danger s’ils dorment à la rue, même en hiver !

Contacté hier, recontacté aujourd’hui, le Samu social a imperturbablement répété la règle et nous a expliqué que Salimata et ses enfants n’étaient pas vulnérables, donc pas prioritaires, et qu’il n’y avait plus de place d’hébergement d’urgence. Les seuls conseils prodigués : les accompagner pour dormir dehors, à côté de l’église du Vœu à Nice. La seule aide proposée : des duvets pour la nuit.

Cette réponse est totalement irresponsable et constitue une véritable mise en danger de la vie d’autrui.

Nous avons trouvé en urgence un hébergement citoyen pour Salimata et ses enfants jusqu’à mardi matin.

Nous demandons un toit pour Salimata et ses enfants. Nous demandons des explications officielles sur les critères de vulnérabilité appliqués dans les Alpes-Maritimes. Nous demandons la révision de ces critères. Nous demandons qu’aucune femme enceinte ni aucun enfant ne dorme à la rue. »

Les associations « Cent Pour Un 06 », « Habitat et Citoyenneté » et « Tous citoyens ! »

David Nakache

1 commentaire sur France: Salimata,une femme enceinte et ses trois enfants à la rue

  1. L’Afrique a libéré la France de l’emprise du Nazi alors qu’est ce que la France a foutre des enfants ou des arrières petits enfants de ceux qui ont liberé cette France , car la France est une garce , c’est tout .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*