En ce moment

Génération sacrifiée

Opinion libre: C’est plus qu’un simple sacrifice, l’hecatombe qui frappe la jeunesse comorienne a plutôt des allures d’un désastre humanitaire. Pour aller vite en besogne, on peut avancer que plus de 65% de la population des Comores a moins de 30 ans. Ce qui voudrait dire que, sur une population estimée à environ 1 million, ou bien 1,2 million d’habitants, un peu plus de 600.000 ont moins de 30 ans. Ceux-ci avaient donc 10 ans au moment du putsch d’Azali, en 1999. À la date d’aujourd’hui, ils auront eu Azali à la tête de l’État, pendant 10 ans.

Qu’est ce qu’ils peuvent se prévaloir d’avoir obtenu en 10 ans d’Azali ? Rien. À part un sentiment désabusé de laissés pour compte. Et le même spectacle dégueulasse du mensonge érigé en philosophie de pouvoir, de la corruption généralisée, de l’arbitraire et des abus en tous genres, du mépris des institutions de la République, ainsi que des valeurs des mœurs comoriennes, de la terreur, de la délation, bref de la tyrannie érigée en mode de gouvernance.

Rien. À part les licenciements de plus de 1000 jeunes sitôt le putschiste revenu au pouvoir. Rien. À part l’absence d’encadrement technique pour les 3/4 de ces jeunes en décrochage scolaire précoce. Et pour le 1/4 qui auraient poursuivi jusqu’à la fac, pas de débouchés. Et, pour ceux qui sont à la fac aujourd’hui, qui ont entre 18 et 25 ans. Environ 40.000 étudiants. Pendant une bonne moitié de leur vie, Azali était leur président. Et, il n’y a jamais eu quelque chose pour eux. Et, sur les 400.000 qui seraient dans la rue, sans formation, sans moyen de subsistance, à la merci de tous les vices, et de tous les psychopathes. Avec comme seul moyen d’échapper à cette fatalité, le départ en kwassa vers Mayotte. On ne quitte pas son pays si les gouvernants proposent un avenir meilleur. C’est ainsi à la recherche d’un présent, et bien sûr d’un avenir que 400.000 jeunes qui forment cette génération sacrifiée, ne pensent qu’à partir. Et le putschiste ose encore leur mentir sans vergogne, en leur promettant monts et merveilles. S’ils acceptent de lui accorder encore 10 ans, voire plus… Il les prend vraiment pour des cons.

Ali Mohamed

5 commentaires sur Génération sacrifiée

  1. Vous les jeunes,vous êtes l’avenir,l’espoir du pays.vous êtes bien nombreux et seuls pour la réussite du pays ou son échec.
    Vous devez constater les actions du dernier gouvernement:
    -il n’a pas pu réduire le chomage des jeunes(c’est pendant la transition qu’il fait de faux recrutements,juste pour tromper ces rerutés);
    -Tout ce qu’il réalise aujourd’hui,c’est grâce à Sambi(les dettes qu’il a pu payées avaient bloqué tout ce qu’il réalise aujourd’hui);Son chef candidat aujourd’hui a osé emprisonné Sambi sans preuve (par invention de vol sans preuve).
    -Tous ceux qui l’ont aidé à être président sont presque trahis et donc maltraités à savoir Sambi et son vice-président Djaffar de Gazidja;c’est juste pour vous dire qu’il n’est pas reconnaissant et ne pourra jamais être reconnaissant.
    -Il n’a pas voulu donner les avancements des salaires des enseignants,leurs droits absolus;pour les réclamer,il a puni les enseignants en ne pas leur donner leurs salaires du mois de mai 2017 pour certains enseignants.
    Le pire reste à venir si vous lui donnez une autre chance le 24 mars 2017.

  2. Plutôt cette jeunesse se sacrifie. Ces jeunes sont à l’école,ont des yeux, entendent. Comment un homme avec un cerveau qui voit le putschiste accompagné de son neveu chef de gouvernement, son cousin ministre des Affaires étrangères, son fils chef dans l’armée, sa fille la meilleure boursière, peut écouter les blablas du putschiste. Dieu a montré à ces jeunes une bonne leçon.Lorsque le fasciste peureux haranguait des étudiants à l’université, dans une ambiance conviviale ni vent ni pluie, le putschiste tombe. Il y a lieu à se demander. Jeunes c’est à vous de décider votre avenir.

  3. chaque jeune qui accordera son bulletin à Azali le 24 pourra mourrir la conscience tranquille d’avoir trahi son propre pays ainsi que sa poropre personne et aura contribuer à un avenir sombre et chaothique du pays sans oublier qu’un tel choix brisera le reve de tout un peuple et surtout d’une jeunesse qui aspire à un avenir autre que le chomage de masse et l’abscence de toute perspective de changement surtout après tant d’années de gouvernance.faisons très attention et ne faisons pas l’idiot,on n’a pas du travail,on meurt de faim,la pauvreté ne cesse d’augmenter au fil des années mais au meme moment les membres du gouvernement deviennent de plus en plus riches à commencer par ce président qui, actuellement,est largement mieux payé que les présidents des pays dévéloppés et pourtant il prétend vouloir une émergence qu’on a jamais constaté dans notre vraie vie de tous les jours alors qu’il a gouverné 10ans.Alors c’est à tout un chacun de voir, en tout cas le vote ce sera chacun seul avec sa conscience,il n’y aura ni Azali ni militaire ni personne pour te mettre la pression ou te menacer,seulement toi,ta conscience et Dieu.Bon et meilleur choix à tous

  4. c’est un désastre, il n’est pas rassasié avec 34000euros de salaire + son salaire d’ancien président +sa retraite à l’armée.
    c’est scandaleux

  5. Bonsoir à tous et à vous la jeunesse des Comores, depuis quelques jours, à ma modeste échelle j’empoisonne le site officiel d’Azali par des commentaires pas très gentil. Etant un humanisme dans l’âme qui n’aime pas la domination des petit merdeux comme celui qui tiens les Comores, j’ai décider de lui pourrir sa campagne. Mais à vous il pourri votre jeunesse et ça nous n’en avons qu’une, MOBILISEZ-VOUS ET FORCER TOUT VOS AMIS? PARENTS A VOTER CONTRE AZALI, il faut le VIRER ET VITE, faite le forcing dans vos quartiers, village, POUR VIRER AZALI que les gens votent massivement pour lui rendre la tache plus compliquer. VOTRE AVENIR EST LA ! UN EFFORT COLLECTIF ET C’EST UN ESPOIR QUI REVIENT ! J’ai lu que le candidat Saïd Larifou avait un programme sympathique pour la jeunesse, voter pour lui ? Le but est de BATTRE AZALI ALORS BATTEZ LE !!! Parfois il faut s’unir avec son ennemi pour vaincre Azali. MEDITER LA JEUNESSE…. JE SOUTIEN SANS RESERVE LA JOURNALISTE FAIZA ET SES DEUX CONFRERES QUI SONT EN PRISON

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*