En ce moment

Grève des commerçants : issu des négociations

Les négociations engagées par l’Uccia, par l’ entremise du Ministère de l’économie ont porté des fruits satisfaisants.

Le Ministre des finances , M. Said Ali Cheyhane a annoncé, par conférence de presse, ce jeudi 23 janvier 2020 , avoir accepté les doléances des commerçants et se dit disposé à rentrer en négociation avec ces derniers pour d’ autres sujets de discorde, le cas échéant.

Les mesures suivantes sont prises :

Revandication 1.
La base ( Facture ) de taxation douanière et de la valeur transactionnelle sont jugées arbitraires et abusives

Mesure 1 : Un comité Ad hoc public- privé de recours pour examen des valeurs , réunissant des représentants des commerçants et des personnes ressources de l’ État sera mis en place, à l’ UCCIA , sans délais, en attendant la mise en place du Comité de conciliation et des experts , prévu par l’ article 510 du code douanier .

Revendication 2 ) Les frais de dépotage des conteneurs à hauteur de 20 000 kmf par TC sont excessifs :

Mesure 2 :

* 1 à 5 TC : 12 500 kmf
* 5 à 20 TC : 10 000 kmf
* Sup à 20TC :5 000 kmf

Revendication 3 :
La carte professionnelle à 30 000 kmf jugée illégale .

Mesure 3 : suspension de cette mesure. Carte délivrée sur simple présentation du NIF.

D’ autres mesures de facilitation douanières sont annoncées :
– Un partenariat est formalisé avec Exim Bank Moroni, pour des facilités en crédit dédouanement.
– Un point d’information serra mis en place au niveau des douanes.

Le Ministre se dit disposé à rentrer en discussion pour toute autre objet de revendication.

L’ Uccia remercie les autorités publiques pour cette esprit d’ ouverture et se dit disposée a assurer sans relâche son rôle d’ interface publuc- privé.

Ministère de l’économie

1 commentaire sur Grève des commerçants : issu des négociations

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*