Grève des transporteurs : Impossible de se rendre à Moroni ce lundi

Des récalcitrants du puissant syndicat des transporteurs routiers Wusukani Wa Masiwa s’apprêtent à intensifier leur mouvement en érigeant des barrages dans les principales artères menant vers la capitale fédérale.

 L’action, comme à l’accoutumée devrait avoir lieu cette nuit de dimanche à lundi pour que demain matin les citoyens, toutes catégories confondues, découvrent la mauvaise surprise au moment où ils s’apprêteront à rejoindre Moroni.

 Vendredi dernier, le syndicat avait déclenché une grève qui n’a pas très réussi pour protester contre le paiement des vignettes à cause des routes laissées en piteux état par le gouvernement, essentiellement l’axe Oichili-Dimani.

 Comme vendredi le mot d’ordre n’a pas été scrupuleusement suivi par l’ensemble des transporteurs, barrer les routes avec des gros arbres reste l’ultime recours de Wusukani pour se faire entendre. La gendarmerie et la police nationale auront certainement du pain sur la planche, demain matin. 

Reste à savoir si le gouvernement, la direction des impôts notamment, reviendra sur sa décision ou s’il la maintiendra. Au quel cas, c’est le citoyen qui en pâtira.

 

M.Djoumbé/Comores infos 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*