Hamada Mmadi Boléro, ce général qui veut enterrer vivant le leader Ahmed Abdallah Sambi

Pendant le régime de son excellence Sambi, les Comores ont connu deux généraux. L’un est du par sa carrière militaire et son action héroïque pour la libération du pays( Île d’Anjouan), le général Salim. L’autre Général des Comores, c’est Hamada Mmadi Boléro, mais celui là, ce titre plus surprenant, a été acquis pour son courage d’avoir fuit la justice de son pays, à l’aide d’un kwassa kwassa mis à sa disposition vers Mayotte à cause de son implication du vol de l’argent public, de l’immobilier de l’Etat, y compris des toilettes publiques. Ces faits, auraient déroulés pendant le régime anti-corruption des Comores d’Ahmed Abdallah Sambi.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Aujourd’hui, pimenté par le pouvoir, le général Boléro de toilettes publiques fait tout pour enterrer vivant notre excellence Ahmed Sambi. Mmadi Boléro oublie aujourd’hui qu’il est très petit de taille, d’esprit devant le géant, le président des Comores. Conscient de sa petitesse de taille et d’esprit devant le Roi politicien du pays Ahmed Abdallah Sambi, Mmadi Wa Boléro croit profiter de l’armée qui dirige avec machiavélisme pour se venger de Sambi ainsi de se faire laver cette honte .

Plutôt que de se contenter de son général en matière du vol, de fuite en kwassa kwassa de la justice, s’acharne gratuitement à éliminer politiquement Sambi . Il veut faire oublier cette histoire de vol des toilettes publiques, il saute d’avion en avion au Maroc et à Paris pour salir Sambi et ses autres concurrents, Il s’approprie des victoires que ne lui appartient pas notamment le drapeau des jeux olympique à la Réunion pour l’organisation des 10e jeux dans notre pays. Ce n’est pas fini , il tâtonne le retour du colonel séparatiste Mohamed Bacar à Mutsamoudou, tout ça pour espérer que les gens oublient son coté sombre, celui du grand voleur du pays. Mais désolé, car un voleur reste un voleur. Les gens n’oublieront pas le mal qui a autant commis par ce type et sa bande pendant le régime le plus corrompu du colonel Azali Assoumani.

Boléro ne comprends pas que son excellence, Mr Sambi « KANA NTROTRO » sera candidat à l’élection présidentielle des Comores qu’il le veuille ou pas. Si Boléro se croit plus français que quiconque au pays, donc protégé à mettre le pays à feu et à sang, il se trompe. Notre Founhi, il est aussi pro-français que lui au point qu’il aurait la nationalité française. En effet, Boléro croit-il que la France lui choisira à la place d’un franco-français. Mauvais calcul ou désespoir populaire. Ahmed Sambi est intouchable aux Comores, il a tout, raison que la bande d’Azali, Msaidié, Mamadou et Boléro a peur de lui.. Boléro seul, n’a pas l’apanage de la francisation.

Nous sympathisants du président Sambi, n’ayons pas peur de cette bande. Mmadi boléro ne sait rien que Etre espion et pion de la puissance colonisatrice du pays, ne fout rien dans ses bureaux présidentiels que de planifier des rendez-vous nocturnes pour espionner le pays et traîner avec des jupes. Son site internet lemohélien.com, qui se veut transparent dans ce domaine de moralité politique au point d’en parler de l’homosexualité du parti Juwa n’a jamais dénoncé cette pratique.

Est-ce que la réception nocturne des femmes dans ses bureaux présidentiels ainsi son espionnage nocturne à son profit pourrait-on appeler selon le grand politologue une efficacité administrative, productive pour l’Etat comorien ? Le site pro-proche de Boléro s’insurge beaucoup contre soit disant, vie homosexuelle de masse au sein du Juwa que ce site marche doucement parce que Boléro en sait que ce terrain serait très glissade et voir fatal pour lui.

Dans tous les cas, Ahmed Sambi, s’il reprend le pouvoir en 2016, Monsieur Boléro ira en prison pour s’expliquer devant la juridiction du pays de cette histoire de toilette publique et ainsi sera premier maréchal dans le domaine de corruption des finances publiques. Il ne fuira pas ce jour la, la justice même si les conseils de son ami intime, le colonel Azali Assoumani, spécialiste de fuite vers les ambassades, lui seront utiles. Le Jour J, rien ne sera plus possible que la prison.

ROUCHDI ABDALLAH, Mayotte

1 commentaire sur Hamada Mmadi Boléro, ce général qui veut enterrer vivant le leader Ahmed Abdallah Sambi

  1. C’est vraiment regratable l’article Rouchdi Abdallah.
    La difference entre Sambi et Bolero est le titre du president que son excellence Sambi obtient.Mais les deux sont des plus grand voleurs et ennemies de la Nation.En soutenant ces voyoux et ses bandes, vous devrez sans doute faire part de ces voleurs qualifie.Mgou nahifqdhu ye Comores yitsi redjeze mabuidzi djayao au pouvoir.et ceux qui soutiennet ces animaux sauvage enemis de la nation,mgou nawabadilisha yeze niya.haou ya ware houle ne yentsi.

    Mgounahou hifadhu, ounalechetoini, Sambi,Bolero, et tous ces bandes watsi one ye yezi iyo tsena.Car leurs actes de massacre et des voles, on a eu assez d ces voyoux.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*