IKILILOU s’est entretenu avec une délégation des femmes de Mutsamudu et du réseau Sanduk

Le Président de la République a reçu plusieurs délégations à Dar-Nour
Le Président de la République, Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine, a reçu au Palais de Dar-Nour ce mardi 2 juin 2015, plusieurs délégations.

image

Arrivé dans la matinée dans l’île où il a officiellement ouvert le Congrès des maires des trois îles dont les travaux s’étendent sur deux jours à Dar Najah, le Président de la République s’est entretenu successivement avec une délégation des femmes de Mutsamudu et une autre du réseau Sanduk d’Anjouan.

La délégation de Mutsamudu est venue remercier le Président de la République qui vient de reconduire Mme Bahia Massoundi, au poste de Ministre des transports. « Pour nous, c’est un signe de bonne volonté et une reconnaissance du travail accompli. La ville de Mutsamudu vous est reconnaissante et reste disposée à vous accompagner pour le parachèvement de votre mandat », a déclaré Ustadh Bacar Ahmed.

Le Président de la République a remercié la délégation pour être venue nombreuse. Il a rappelé à l’ensemble des femmes de Mutsamudu que tout comorien peut espérer exercer des responsabilités et servir son pays. « Votre fille vous a honorée et a honoré Anjouan en exerçant ses responsabilités avec brio et je vous remercie de m’avoir présenté une femme de cette classe », a conclu le Président de la République.

La deuxième délégation fut celle du réseau des Sanduks d’Anjouan, conduite par son Directeur exécutif M. Ali Ahamadi.

Crée en 1994, le réseau Sanduk d’Anjouan prête de l’argent à ses membres après avoir obtenu son autonomie en 2003 et obtenu son agrément en tant que banque financière en 2006.

La délégation a expliqué au Chef de l’État que le réseau compte 39 Sanduk sur l’île, avec 70 mille usagers dont 38% de femmes, 8,5 milliards d’épargne en 20 ans d’existence et un fonds propre de 2 milliards. Il a déjà prêté à ses clients 6,5 milliard, crée un emploi pour 250 personnes qui perçoivent 25 millions par mois sous forme de salaire. Il a enfin ouvert une agence de facilitation à Moroni et compte faire de même à Mohéli pour faciliter les transactions des clients qui s’y trouvent. Dans UN avenir proche, Sanduk Anjouan compte interconnecter l’ensemble des sanduks de l’île.

La délégation a enfin exposé plusieurs problèmes d’ordre technique, social, juridique et même politique auquel est confronté le réseau et souhaité l’appui du Chef de l’État pour les résoudre.

Le Président de la République a remercié les responsables des sanduks d’Anjouan pour les efforts consentis et la capacité de gérer des fonds si importants. Il les a cependant invités à être de plus en plus vigilants pour ne pas être victimes des personnes malveillantes. Le Chef de l’Etat a rappelé aux responsables des sanduks qu’une banque ne peut jamais fonctionner sans intérêt, autrement elle est condamnée à disparaitre.

« Pour la viabilité de la banque, imposez des audits fréquents, cela assurera un bon fonctionnement et rassurera les membres », a conclu le Président de la République.

Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*