En ce moment

Ikililou réclame l’autodétermination de Moheli

La Radio Hayba Fm vient de publier un document signé par de hautes personnalités moheliennes, en tête desquelles l’ancien Chef de l’Etat comorien Ikililou Dhoinine, affirmant que Moheli se réserve le droit à l’autodétermination.

À lire aussi👉http://www.comores-infos.net/moheli-relance-loffensive-lex-president-ikililou-a-la-tete-du-mouvement/

C’est un pamphlet anti-Azali, une attaque au vitriol envers la politique répressive que mène son gouvernement.

Mais l’information capitale de ce document, se trouve au dernier paragraphe. Après avoir rappelé leur attachement au fédéralisme et à l’autonomie des îles telle que définie dans Les accords de Fomboni. Après avoir constaté qu’Azali les a supprimé pour installer un état unitaire.

Les signataires affirment que les moheliens: « se réservent le droit d’envisager une voie alternative vers un statut politique librement décidé pour le meilleur avenir de leur île, en exerçant notamment le droit à l’autodétermination pour l’une des quatre options prévues par l’ONU dans ses résolutions relatives au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. »

Mon point de vue est que cet appel est parfaitement légitime. C’est le droit le plus absolu des moheliens, de se concerter sur l’avenir politique qu’ils envisagent pour leur île, face à un régime dictatorial qui ne veut rien entendre.

Par contre, il y a un élément qui me semble paradoxal. Le texte souligne les injustices historiques qu’a subi Moheli en matière de développement. Mais les premiers signataires du document, sont Ikililou ancien président de la République. Doifirou Bounou ancien président de l’assemblée nationale. Elarif Oukacha, Ancien Ministre. Ils ont tous occupé les plus hautes fonctions de l’état comorien, ils sont responsables en premier lieu, du sous développement des Comores en général et Moheli en particulier. Comment peuvent-ils se plaindre du résultat de leurs propres turpitudes et incompétences?

Il y’a un an le 10 juillet 2018, j’ai écrit un post intitulé « Qui veut la peau de la République Comorienne?» j’y disais que j’avais la certitude qu’Azali fait tout pour que les îles fassent sécession.

Je mettais les comoriens en garde à fin qu’ils ne tombent pas dans le piège. J’avais écrit:

« Une force occulte nous a imposé indirectement le système de présidence tournante en pensant qu’avec cela, la république s’effondrerait. Mais c’est l’inverse qui s’est produit. 16 ans de relative stabilité.

Alors cette même force occulte cherche à rendre le système encore plus ridicule (10 ans pour chaque île) pour que les îles se disent mieux vaut s’en aller et que République s’écroule.

Les Azalistes sont les idiots utiles de cette force occulte. Ils pensent qu’ils agissent pour leurs intérêts alors qu’ils ne sont que des pions sur un échiquier qui les dépasse et dont ils ignorent même l’existence. »

Un an après, voici les premières réalisations de ce que j’avais prédit. La main invisible est à deux doigts de toucher son but.

Al Comorya

5 commentaires sur Ikililou réclame l’autodétermination de Moheli

  1. Heureusement que le ridicule ne tue pas dans ce pays.Mes freres  » bantitis » voudriez-vous nous dire ce qu’Ikiloulou a fait a moheli singulierement comme infrastructures? Et s’il avait ecoute son vice president le « fou » Fouad Mohadji,qui a eu l’audace de lui dire que Mwali avait tois infrastrirtures prioritaires:depot d’hydrocarbures,port et aeroport.

  2. Il vaut mieux une légitimité de l’autodétermination de Mohéli auprès des nations unis , plutot qu’une dictature bornée d’un malade pathologique . Et c’est pas Ikililou qui reclame ce droit fondamental à l’autodétermination de Mohéli , c’est tout le peuple mohélien dans sa majorité absolue car c’est de son droit légitime .

    Vive Mohéli indépendante .

  3. ikililou il etait le president de tout les comores mais il n’etait pas un president de l’Ile de moheli pour developpement uniquement ile de Moheli comme fait azali le grande chauvin et separatiste.

  4. Mayotte a eu son droit légitime à l’autodetermination , Moholie le reclame haut et fort et c’est légitime , et Mohéli tout ensemble , tous unis va obtenir ce droit afin de prendre son destin en main . Mohéli est fatigué de l’hypocrie , il n’aura pas de guerre civile parceque c’est axactement ce que Azli souhaite , Mohéli prendra son destin en main dans la paix et la légitimité aux yeux des nations unis . Vive Moheli indépendante .

  5. En aucun cas, personne,et encore moins la nouvelle constitution de juillet 2018 n’a supprimé l’autonomie des Iles de la lune.
    Cette nouvelle constitution accorde la primauté à un État unie telle la devise de notre patrie :Unité – Solidarité – Développement.
    La matrice physiologique de la constitution de 2001 révisée dernièrement en juillet 2018,renforce l’esprit d’une gouvernance commune,pour un projet, un avenir et un destin commun.
    Qu’il en de déplaise à ancien président, il était de sa responsabilité d’anticiper les besoins du pays quand il était aux responsabilités.
    C’est cas même incroyable, tous ceux qui étaient au pouvoir et qui ne les sont plus aujourd’hui cherchent à semer la discorde et la division, voire le séparatisme insulaire.
    Comme si 1997 et l’épisode Mohamed Bacar n’avait pas servi de leçon aux esprits épris de désir de ressusciter la devise napoléonienne, diviser pour mieux résigner.
    A bon entendeur…

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*