En ce moment

Mayotte: Il attend une heure à l’hôpital après un coup de machette

Mayotte. La violence gratuite continue de faire des victimes dont l’hôpital a dû mal à soigner. Kaizi a attendu plus d’heure avant de recevoir des soins aux urgences de Mamoudzou. Le manque de personnel se fait sentir tous les jours.

Voici le témoignage à chaud d’un proche du malade :

« Kaizi est toujours ce matin au bloc opératoire au CHM à Mamoudzou. Il a reçu un coup de machette dans le dos. A passé une heure au dispensaire de kahani sans aucun soin et sa famille à du se battre pour finalement obtenir une évacuation en ambulance vers mamoudzou. Encore une Victime de la violence des bandes de jeunes. Il risque de perdre son bras. Prions tous pour lui et pour l arrestation de ses agresseurs ».

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*