En ce moment

« Il est plus facile de faire respecter les mesures barrières à la mosquée qu’à l’école »

Certains comoriens continuent de réclamer la réouverture des lieux de culte fermés pour stopper la propagation de la Covid19:  » j’ignore les raisons qui font que le régime n’a pas toujours autorisé la réouverture des mosquées.

Mais ce qui est sûr il est plus facile de faire respecter les mesures barrières à la mosquée qu’à l’école. Le régime peut exiger plus de responsabilité aux adultes ce qui n’est pas le cas avec les enfants. Par contre, avec les activités festives et coutumières il est quasi impossible d’imposer le respect des mesures barrières. C’est mon humble avis », Abdoulfatah, professeur de mathématique et activiste du réseau social Facebook.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*