En ce moment

« Je suis Amina Ali »

Après les attaques indécentes portées contre Amina Ali par la dénommée Loubna Yazid, je me fais l’obligation de réagir pour dire que  » Je suis Amina Ali « . Oui je le suis car, comme elle est taxée de l’etre , je suis ignare au sujet de l’Alpha et de l’Omega à la loupe desquels doit être scruté la pertinence d’un projet hospitalier. Je le suis surtout parceque je partage sa folle émotion devant l’incompréhensible.
Par cet Nième tir contre Sambi, la dénommée Loubna Yazid a provoqué deux dégâts collatéraux :
– le premier est en direction de nos amis Chinois qui, indirectement , sont pris pour des marionnettes de nos gouvernants au point de ne pas chercher à faire preuve d’oeuvre utile.

– le second a touché Le Chef de l’Etat Azali Assoumani et ces têtes bien pleines autour de lui. En effet , on ne doit pas oublier que c’est Azali qui a procédé à l’inauguration en grande pompe de cet hôpital , considéré par beaucoup comme étant un petit bijou ( j’ai même eu le privilège de faire partie des invités ). N’ y aurait il pas là une occasion en or pour faire part à nos amis Chinois, grâce à la magie du langage dont recèle une diplomatie amicale et fraternelle, qu’il y a lieu de poursuivre l’effort accompli ? Bien sûr, cela serait conditionné par une préparation technique sérieuse de cette inauguration de la part du panel de techniciens investis dans ce projet .
C’est donc trop facile je trouve de s’en prendre voire de chercher à ridiculiser une profane comme elle et moi, alors que ce sont ceux qui connaissent qui n’avaient pas fait ce qu’on attendait d’eux.
Mais au-delà de tout ça , tout semble faire croire qu’il y aurait une espèce de  » main de Dieu  » ( un petit hommage au passage à Maradona ) qui a plombé la mise en marche de cet hôpital car, reconnaissons- le, il y a plusieurs scénarios pour faire tourner celui-ci et répondre ainsi à la demande de notre population.

Soefo Aboudou

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*